19th Ave New York, NY 95822, USA

CRITÈRE 3 : La portée GPS

Parce que le traceur GPS va accompagner votre animal dans ses moindres déplacements pour assurer sa sécurité, il faut être sûr d’opter pour un traceur avec une portée GPS optimale. Pourtant difficile de s’y retrouver parmi tous les réseaux GPS existants, et tous les termes fastidieux qui accompagnent la technologie du traceur… Pas de panique, on vous explique tout dans cet article ! Au programme : fonctionnement de la technologie 2G, différences entre les différents réseaux et les éléments qui peuvent impacter la réception des positions.  

Application du collier gps pour chien Invoxia pets
©Wamiz

La technologie GPS : comment ça fonctionne ?

La composition d’un traceur GPS

Avant toute chose, intéressons-nous à ce qui compose les traceurs GPS pour chien et chat et leur procédé de fonctionnement.

Le traceur GPS est composé d’un récepteur gps (comme sur votre téléphone ou le gps de votre voiture) et d’un module de téléphonie mobile GSM (qui nécessite donc l’intégration d’une carte SIM).

Le fonctionnement d’un traceur GPS

Le récepteur va se connecter avec le signal du réseau de satellites GPS, qui lui enverra sa position géographique à intervalles réguliers. Le module de téléphonie mobile GSM se chargera quant à lui d’envoyer les informations de position soit par SMS, par notifications sur une application liée au traceur, soit par internet. Pour que cela fonctionne, il est indispensable que le traceur ait une carte SIM (puce téléphonique), exactement comme votre téléphone portable. Sans carte sim, le traceur ne peut tout simplement pas transmettre ses positions GPS. 

La différence entre connexion GSM et signal GPS

En d’autres mots, on fera attention à bien faire la différence entre le signal GPS (qui dépend des satellites GPS) et la connexion GSM (qui dépend de la couverture réseau) de votre traceur.

Un signal GPS valide est récupéré lorsque votre traceur est en capacité de récupérer sa position des satellites en orbite dans le ciel. C’est pourquoi pour ce faire il est équipé d’un module et d’une antenne GPS qui lui permettent de capter les signaux GPS envoyés par les satellites. Si le signal GPS est valide, le traceur sera ainsi en mesure de connaître la longitude et la latitude du point GPS où il se trouve. Si le signal GPS est invalide, il sera dans l’incapacité de connaître les coordonnées GPS de sa position actuelle.

La connexion GSM va quant à elle être le lien entre le traceur et le serveur. Pour pouvoir afficher la position de l’appareil dans l’application liée au traceur ou sur tout autre support, encore faut-il d’abord la recevoir du traceur. Cette connexion se fait via le réseau téléphonique auquel il se connecte par défaut grâce à sa carte SIM intégrée. Si votre traceur est connecté, il est donc en capacité de communiquer sa position GPS. S’il n’est pas connecté alors il ne pourra pas transmettre cette position.

Maintenant que nous sommes incollables sur le fonctionnement de notre GPS, penchons-nous sur les réseaux auxquels il est possible de se connecter. Sur les traceurs que nous vous recommandons dans nos comparateurs des meilleurs traceurs GPS pour chien et pour chat, nous distinguons deux réseaux différents : le réseau 2G, et le réseau Sigfox & Lora. Quelles sont leurs différences ?

collier gps pour chien Invoxia pets
©NextPit

Réseau 2G VS réseaux Sigfox&LoRa : quelles différences ?

Les traceurs GPS sur le marché possèdent différentes technologies. Mais pour ceux dédiés à nos amis les animaux, on ne retient que deux types de réseaux : le réseau 2G, et les réseaux Sigfox et Lora

Le réseau 2G

Le réseau 2G est le réseau le plus répandu pour les colliers GPS pour animaux. Pourquoi ? Parce que c’est un réseau qui couvre la majeure partie du territoire, et donc garantit une connectivité même dans les zones plus reculées. Ce réseau est lié à l’utilisation de la carte SIM intégrée au traceur. Comme pour d’autres appareils connectés, le fabricant ouvre une ligne téléphonique pour chaque collier GPS commercialisé. Ainsi, il sera nécessaire de souscrire un abonnement pour accéder au service.

L’avantage du réseau 2G est qu’il est présent dans de nombreux pays, donc la carte SIM des traceurs GPS est presque toujours multi-opérateurs et multi-pays. Au sein d’un même pays, elle pourra se connecter aux multiples opérateurs nationaux (limitant le risque d’une zone blanche), et elle permettra ainsi de géolocaliser la balise même à l’étranger. 

Les réseaux Sigfox et Lora

Sigfox et Lora quant à eux sont deux nouveaux réseaux qui ont vu le jour pour accompagner l’émergence des objets connectés. Ils reposent sur le principe de l’utilisation de fréquences ouvertes (sur lesquelles tout le monde peut se connecter en somme), dont la bande passante est moins gourmande sur l’autonomie de de batterie et consomme également moins de données qu’un réseau téléphonique classique.

Ces fréquences ne coûtent rien à exploiter pour Sigfox et Lora, les fournisseurs de réseau. Ainsi, les tarifs concédés aux fabricants de traceurs sont extrêmement intéressants. C’est grâce à cela que certaines entreprises peuvent se permettre de proposer des balises GPS taille mini et sans abonnement (ou avec abonnement compris pendant les premières années d’utilisation comme pour les traceurs Invoxia, unique GPS pour animaux du marché utilisant ce réseau). 

En comparaison, le réseau 2G est bien plus performant que les réseaux Sigfox et Lora.

Pourquoi préférer le réseau 2G aux réseaux bas débit ?

Tout d’abord car on observe une grande différence d’actualisation des positions entre les deux réseaux. Chez Sigfox et Lora, l’utilisation de fréquences ouvertes impacte très négativement la fonction principale du traceur : à savoir avoir un suivi GPS en temps réel.  Puisque le réseau est public, tout le monde peut s’y connecter, ce qui l’encombre et le sature. Cette saturation entraîne ainsi des retards dans le traitement des messages envoyés par le traceur et un nombre limité de positions géographiques remontées toutes les heures : chaque position est ainsi affichée avec un décalage minimum de 1 à 2 minutes.  Il est donc possible de ne plus être capable de suivre son animal de compagnie pendant plusieurs minutes, voire plusieurs heures : impensable lorsqu’on souhaite surveiller son animal pour garantir sa sécurité ! 

Pour les traceurs utilisant le réseau 2G, c’est la carte sim qui va permettre au traceur d’être constamment connecté au serveur du fabricant. Autrement dit, il va pouvoir envoyer sa position GPS en permanence et ainsi garantir un suivi en temps réel de votre animal, tout en étant très simple d’utilisation. On pourra ainsi obtenir jusqu’à une position toutes les 10 secondes. Ces localisations actualisées régulièrement permettent de suivre les déplacements de son animal directement depuis son téléphone, en temps réel, sans attendre plusieurs longues minutes entre chacune d’elles.

Autre point important : le réseau Sigfox et Lora étant relativement nouveau, il ne permet donc pas de se connecter partout, contrairement au réseau 2G qui est multi-pays grâce à la carte SIM déjà intégrée dans les traceurs.

collier gps pour chat Weenect cats 2
©Tractive

Qu’est-ce qui peut réduire la précision ?

Les obstacles au signal GPS

L’élément de blocage principal se trouve dans la couverture GPS elle-même. Des éléments extérieurs peuvent en effet faire obstacle et créer des interférences entre le traceur et les satellites. Parmi eux on peut citer les immeubles dans les villes (car les signaux auront tendance à ricocher sur les façades et ainsi à détériorer la qualité de la précision), les zones forestières denses ou encore la météo (un temps nuageux rendra moins facile la récupération de sa position par le traceur, et l’activité du soleil peut perturber les signaux GPS qui pénètrent dans l’atmosphère).

Le fait que le traceur se trouve dans un endroit clos comme en intérieur à la maison ou dans une voiture peut également impacter la précision et la connectivité. La balise utilisera beaucoup d’énergie à la recherche d’un signal GPS stable. Pour avoir un signal GPS au top, il faudra donc s’assurer d’être au maximum dans un territoire dégagé, et éviter une utilisation en intérieur.

La régularité des positions

Enfin, l’intervalle de temps entre chaque position est également un élément qui peut impacter la précision. Quand vous faites vos réglages sur l’application, vous pouvez choisir un intervalle de temps précis entre chaque position indiquée sur la carte virtuelle. Plus le temps sera court, plus la précision sera bonne.

Pourquoi ? Car le traceur garde plus facilement le contact avec les satellites lors de ses déplacements en échangeant régulièrement avec eux. Cependant, un intervalle de temps entre chaque position trop court impactera considérablement la batterie de votre appareil. C’est pourquoi nous conseillons de choisir un intervalle de temps de 5 min entre chaque position, et de changer pour un intervalle plus court uniquement quand il s’agit de retrouver rapidement son animal sur l’instant.

Pour résumer, les colliers gps pour animaux utilisent un réseau spécifique pour capter des positions et les communiquer à l’utilisateur : le réseau 2G, ou le réseau Sigfox et Lora. L’utilisation du système 2G semble être la solution la plus sûre pour être certain d’avoir une actualisation constante des positions et d’avoir toujours son petit animal à l'œil même lorsque vous êtes loin de lui. La connectivité GSM, quel qu’il soit, peut cependant être sujet à de nombreux obstacles extérieurs qui feront barrage à une bonne communication entre l'appareil et le serveur. Ces derniers pourront être environnementaux, ou liés à la connectivité dans la zone dans laquelle vous vous trouvez. Pour trouver le meilleur traceur GPS utilisant le réseau 2G pour votre animal, n’hésitez pas à consulter nos comparateurs 2021 de traceurs gps pour chien et de colliers gps pour chat

Cliquez sur pour accéder à l'article 4 de notre guide !